CHAGRIN D’AMOUR

Crédit photo : Dalila Assefsaf

Un jour, j’ai vécu une immense peine d’amour. Un chagrin  tellement intense que j’ai cru en mourir.

Jamais je n’aurai pensé me reconstruire à partir de cette rupture. Plus forte que jamais, plus déterminée. C’est pourtant ce qui est arrivé.

C’est durant cette période que j’ai recommencé à créer. Et que la roue a tourné.

Peu à peu, la blessure s’est refermée et j’ai accepté ma nouvelle réalité. Sans. Ailleurs. Autrement.

Je ne sais pas pourquoi On aime. Je n’ai aucune idée d’où provient ce tsunami intérieur. Cette chimie qui, tôt ou tard, finira par disparaître. Et nous laisser pantelant, à terre,  transi de souffrance.

Mais je sais qu’on est plus fort qu’on pense.

Atlantide